Protection anti-UV dans la vie de tous les jours

Les vitres, les vêtements et les lunettes : qu'est-ce qui bloque les rayons UV ? Qu'est-ce qui ne la bloque pas ?

Nous sommes entourés de rayons UV à chaque fois que nous sortons, même par temps couvert. Alors que la lumière UV a des effets positifs, elle peut aussi fortement nuire à notre corps de différentes manières. C'est la raison pour laquelle nous devons nous protéger avec des lunettes de soleil et de la crème solaire. Mais qu'est-ce qui bloque effectivement la lumière UV ? MIEUX VOIR répond à des questions comme: les vitres ou les pare-brise offrent-ils une protection anti-UV efficace ? Quel est le point le plus important lorsque vous choisissez une paire de lunettes avec une protection anti-UV ? Le fait de passer du temps à l'ombre réduit-il l'exposition au rayonnement ? Les vêtements aident-ils à protéger votre corps contre les rayons UV et si oui comment ?

Le soleil brille et il n'y a pas un nuage dans le ciel : des jours comme celui-là, beaucoup de gens mettent leurs lunettes de soleil et se couvrent de crème solaire pour passer un long moment dehors. Néanmoins le rayonnement UV n'existe pas uniquement sous le soleil, les rayons passent même à travers vos fenêtres. Alors que la plupart des vitres assurent un certain degré de protection anti-UV, une partie de la lumière UV nocive (les UV-A) traverse sans être filtrée. Vous pouvez vous en rendre compte en observant la décoloration des tissus exposés pendant une longue période au rayonnement du soleil à travers une fenêtre.

La meilleure protection anti-UV pour vos yeux

La meilleure protection anti-UV pour vos yeux

Les rayons UV peuvent être dommageables pour vos yeux tout comme pour votre peau – et pas seulement par temps clair avec un grand soleil. Ainsi, il est nécessaire que la protection UV jusqu’à 400nm soient assurées non seulement sur les verres de lunettes de soleil mais aussi sur les verres du quotidien pour vous protéger efficacement du rayonnement UV. En ce qui concerne les lunettes de soleil, il ne faut pas confondre protection UV et protection contre l’éblouissement. Les verres teintés, même sans filtre UV, réduisent l’intensité de la lumière du soleil et donc l’éblouissement. Mais cela n’a un effet que sur l’intensité lumineuse, pas sur les UV qui passent alors et peuvent même être dans ce cas plus dangereux encore que si vous ne portiez pas de lunettes. La teinte du verre fait que votre pupille va s’ouvrir, laissant plus de lumière entrer dans l’œil, et donc plus d’UV passer. Assurez-vous donc de n’acheter des verres solaires avec une protection optimale contre l’éblouissement, la réfection et les UV. Regardez toujours avant d’acheter si une protection UV jusqu’à 400 nm1 est bien inclue. Si le vendeur ne peut pas vous donner l’information ou si elle est imprécise, ne les achetez pas.  

De foncé à plus foncé – Les verres solaires qui s’adaptent à l’intensité du soleil.
Quelle est votre couleur préférée et quel est votre style ?


Rayonnement UV dans la voiture ou à l'intérieur : comment protéger vos yeux

Rayonnement UV dans la voiture ou à l'intérieur : comment protéger vos yeux

La plupart des voitures n'offrent qu'une protection anti-UV limitée. Les pare-brise sont équipés d'un bloqueur d'UV efficace qui protège contre les UV-B et les UV-A. Depuis 1980 par exemple, le pare-brise avant de tous les nouveaux véhicules en Allemagne est équipé d'un film transparent incolore qui bloque tous les UV-B et la plupart des UV-A.

Néanmoins, cela ne suffit pas à assurer une protection anti-UV complète dans votre voiture : la plupart des vitres latérales et arrière ne contiennent aucun filtre UV que ce soit pour les UV-A ou les UV-B. Par conséquent, ces vitres non traitées peuvent laisser passer jusqu'à 80 % des UV-A. Même des pare-brise teintés ne sont pas un moyen de protection efficace parce qu'ils ne filtrent qu'environ 40 % des UV-A. Pour en savoir plus sur les différents types de rayonnement UV

Par conséquent, le rayonnement UV n'est pas juste un problème quand vous lézardez au soleil sur la plage : il se trouve virtuellement partout quelle que soit l'heure de la journée. La crème solaire et les vêtements aident à protéger votre peau contre les rayons UV nocifs. Plus le tissage est serré, plus le niveau de protection est élevé : nous y reviendrons plus en détail ultérieurement. Vos yeux ont néanmoins toujours besoin de verres solaires ou de lunettes avec une protection anti-UV.

L'ombre offre-t-elle suffisamment de protection contre la lumière UV ?

L'ombre offre-t-elle suffisamment de protection contre la lumière UV ?

Alors qu'il y a moins de rayonnement UV à l'ombre que sous les rayons directs du soleil, jusqu'à 50 % des UV nocifs peuvent toujours vous atteindre. Il est même possible d'être exposé à une dose de lumière UV nocive sous un parasol ou un auvent. Les bâtiments, l'eau et le sable reflètent jusqu'à 85 % du rayonnement. Le rayonnement UV pénètre la surface de l'eau. Faites attention lorsque vous nagez : à une profondeur de 1 mètre, les UV-A peuvent toujours avoir une intensité de 75 % et les UV-B une intensité de 50 %. Veillez à appliquer une crème solaire waterproof appropriée sur votre visage et votre corps. Etant donné qu'il y a différents types de rayonnement UV et que les gens y réagissent différemment en fonction de leur type de peau, des crèmes solaires ont été spécialement adaptées pour répondre à ces besoins.

Quelle est la meilleure crème solaire pour moi ?

La forme optimale de la protection solaire dépend largement de votre type de peau et de son temps spécifique d'auto-protection. Le « temps d'auto-protection » se réfère à la durée pendant laquelle votre peau peut être exposée au soleil sans brûler. Les personnes à la peau claire et aux cheveux de couleur claire (blonds, roux, châtains) ont un temps d'auto-protection plus court que celles à la peau et aux cheveux foncés (bruns, noirs). Une personne blonde à la peau claire a un temps d'auto-protection de dix minutes. Le facteur de protection solaire (FPS) d'une crème solaire vous indique la durée supplémentaire pendant laquelle vous pouvez continuer à vous exposer sans coup de soleil. Par exemple, une crème solaire avec un indice de protection de 30 augmente le temps d'auto-protection d'un facteur de 30. Par exemple, un temps d'auto-protection de 10 minutes multiplié par 30 égale 300 minutes ou cinq heures : c'est la durée pendant laquelle la crème solaire vous protège contre un dommage.

Voilà comment déterminer votre indice d'auto-protection optimum : divisez la durée que vous prévoyez de rester au soleil par votre temps d'auto-protection personnel pour trouver le FPS qui vous convient. Si une personne à la peau claire avec un temps d'auto-protection de 10 minutes souhaite se relaxer à la plage pendant environ 150 minutes, un indice d'auto-protection de 15 est largement suffisant.

Il existe également des vêtements UV spéciaux avec un bloqueur d'UV pour nager ou passer de longues périodes à l'extérieur.

Les vêtements aident à bloquer les rayons UV

Les vêtements constituent un bon moyen de se protéger contre le soleil à l'extérieur. Vous serez parfaitement protégé sur tout votre corps si vous ajoutez aux bons vêtements une excellente paire de lunettes de soleil et une crème solaire adaptée à votre peau. Alors que n'importe quel vêtement protège contre le rayonnement UV nocif, son efficacité dépend de deux facteurs : le tissage et l'épaisseur du tissu. Gardez à l'esprit les règles de base suivantes : plus le tissage est serré, moins la lumière UV peut atteindre votre peau. Alors que les t-shirts blancs en coton ou en lin sont très appréciés par temps chaud, ils offrent peu de protection et laissent passer une large portion du rayonnement UV. Les vêtements en fibres synthétiques comme le polyester offrent une meilleure protection parce qu'ils peuvent être fabriqués et traités avec des fibres étroitement tissées. La densité des fibres de coton dépend du coton à proprement parler. Parmi les matières naturelles, la soie naturelle offre un indice de protection UV élevé : les fibres contiennent des composants mats qui reflètent et absorbent les rayons UV. Le facteur de protection contre les ultraviolets (UPF) indique le niveau de protection assuré par un vêtement UV spécial. Vous connaissez ainsi le temps supplémentaire que vous pouvez passer au soleil sans dommage, au même titre que l'indice de protection solaire d'une crème solaire. Lors de l'achat d'un vêtement spécial ou d'un maillot de bain anti-UV, vérifiez qu'il répond à la classification de la norme UV 801 en plus du facteur de protection solaire. Vous êtes ainsi certain que vos vêtements vous assureront une protection UV non seulement lorsqu'ils sont détendus et secs, mais aussi lorsqu'ils sont étirés et mouillés. La lumière UV sera ainsi bloquée efficacement dans n'importe quelle situation.

Mon Profil Visuel Déterminez vos habitudes visuelles personnelles maintenant et trouvez votre solution de verre individualisée.
Trouver un opticien ZEISS près de chez vous

Articles afférents

La création des lunettes de soleil Quelles sont les étapes de la création des lunettes de soleil ? Découvrez quels sont les matériaux utilisés en lunetterie solaire et comment les designers donnent vie à leurs idées.

Style de vie + mode 22 nov. 2018

Balises : Lunettes solaires

L’histoire des lunettes de soleil de mode À chaque décennie correspond un style bien particulier. Les lunettes de soleil et la mode : leur histoire commune

Style de vie + mode 22 nov. 2018

Balises : Lunettes solaires

Quelles lunettes de soleil pour votre activité préférée ? Il y a une paire de lunettes de soleil parfaite pour chaque occasion

Santé + prévention 27 juil. 2018

Balises : Lunettes solaires

Protection anti-UV et anti-éblouissement Quelle est la différence ?

Santé + prévention 6 juil. 2018

Balises : Lunettes solaires

Produits associés