Back To Top

Les partenaires ZEISS près de chez vous

Catégorie

Vos défauts visuels persistent malgré vos nouvelles lunettes?

Une nouvelle paire de lunettes demande toujours un certain temps d'adaptation.

Vos nouvelles lunettes sont élégantes et vous vont à merveille. Le seul problème, c'est que votre vision ne s'est pas améliorée. Vous vous demandez sans doute ce qui ne va pas. Avec de nouvelles lunettes, votre vision ne devrait-elle pas être parfaite? Plusieurs causes peuvent être à l'origine de ce phénomène. Bonne nouvelle: ce problème se résout généralement de lui-même et, en cas de besoin, vous pouvez également consulter votre opticien.

Une nouvelle paire de lunettes demande toujours un certain temps d'adaptation.

Une nouvelle paire de lunettes demande toujours un certain temps d'adaptation.

Les lunettes sont une invention formidable, qui nous permet de remédier aux différents défauts visuels. Qu'il s'agisse de myopie, d'hypermétropie ou de presbytie, pratiquement tous les défauts visuels peuvent être corrigés à l'aide d'un verre adapté.

Vous vous sentez frustré parce que votre nouvelle paire de lunettes n'améliore pas immédiatement votre vision, ce qui est tout à fait légitime.

 

Toutefois, vous devrez sans doute passer par cette expérience désagréable, et ce pour plusieurs raisons:

La période de familiarisation

Une paire de lunettes neuve et jamais portée demande toujours une certaine période d'adaptation. Selon les personnes, cette période peut varier de deux jours à deux semaines. Vous n'avez donc aucune inquiétude à avoir si vous voyez uniquement les bords de la monture la première fois que vous portez vos lunettes. L'explication de ce phénomène est à chercher dans le centre visuel du cerveau. Ce dernier doit s'adapter aux nouvelles conditions visuelles, qui sont considérablement améliorées. Sont également concernées les personnes qui se sont vu prescrire des verres d'une puissance différente par rapport aux précédents, qui ont choisi une monture différente ou un autre type de verre. Pour permettre à vos yeux de s'adapter, il est donc important de porter vos lunettes en permanence.

Vous avez peut-être attendu trop longtemps

Il s'agit d'un phénomène naturel : entre 40 et 50 ans, la vision commence à se dégrader, et des lunettes doivent finalement être prescrites. Une étude réalisée sur plus de 20 000 patients a permis de démontrer que près de 60 % des personnes qui ont besoin de lunettes pour la première fois attendent trop longtemps pour acquérir une aide visuelle. Et lorsqu'ils finissent par le faire, leur cerveau doit lui aussi s'adapter aux nouvelles conditions pour la première fois. Mais pas d'inquiétude, cette adaptation est généralement extrêmement rapide. Parmi les personnes qui portent des lunettes pour la première fois, presque toutes se demandent pourquoi elles n'ont pas franchi le pas plus tôt.

Un conseil utile pour les personnes qui portent déjà des lunettes et doivent passer à des verres beaucoup plus puissants (par exemple en cas d'astigmatisme ou de myopie sévère) pour avoir trop espacé leurs visites de contrôle: vous retrouverez une vision confortable et de qualité lorsque le centre visuel du cerveau se sera adapté à votre nouvelle vision. Il ne vous reste donc plus qu'à vous montrer patient. En général, il est recommandé aux porteurs de lunettes de pratiquer un test oculaire tous les deux ans.

Verres progressifs

Les verres progressifs vous permettent de bénéficier d'une vision extrêmement précise, et ce quelle que soit la distance. La transition entre les différentes zones de vision est imperceptible. Ce principe permet à l'utilisateur de voir tous les détails de manière extrêmement claire, de près comme de loin et sans aucun saut d'image. La période de familiarisation peut durer jusqu'à trois semaines. Au cours de cette période, veillez à porter vos lunettes en permanence. L'adaptation est particulièrement difficile chez les personnes âgées, lorsque la différence entre la zone de vision de près et la zone de vision de loin est importante. Dans ce cas de figure, la période de familiarisation peut durer jusqu'à trois semaines.

Conseil de spécialiste: si vous rencontrez des problèmes avec vos nouvelles lunettes, commencez par les porter uniquement lorsque vous êtes assis. Habituez-vous progressivement à vos nouveaux verres progressifs en les portant au quotidien (lorsque vous conduisez, montez des escaliers ou faites du sport par exemple). Il va sans dire que la qualité des verres joue un rôle significatif. Pour obtenir les conseils et l'aide d'un professionnel, consultez toujours votre opticien.

Stress

Un stress excessif n'affecte pas uniquement votre pression artérielle et votre fréquence cardiaque : votre vision peut également en être affectée. Plus vous êtes stressé, plus votre vision est diminuée. Conseil : avant d'acquérir une nouvelle paire de lunettes, veillez à être aussi détendu que possible lorsque vous vous rendez chez l'opticien ou l'ophtalmologiste pour réaliser votre test. En effet, le stress est susceptible de fausser les résultats.

Maladies chroniques

Vous êtes ponctuellement gêné ou votre vision est soudainement diminuée, alors même que vous portez de nouvelles lunettes ? Vous souffrez peut-être d'une maladie chronique comme le diabète ou l'hypertension. Ces deux pathologies ont un impact considérable sur l'acuité visuelle. Si vous êtes atteint de l'une de ces maladies, vos problèmes de vision ne sont probablement pas dus à vos lunettes, mais aux variations importantes de votre niveau de glucose ou de votre pression artérielle. De nombreuses personnes ne sachant même pas qu'elles sont concernées par ces maladies, cela peut être l'occasion de réaliser un check-up.

Médicaments

Certains médicaments peuvent également venir altérer la qualité de votre vision. Demandez à votre médecin ce qu'il en est de ceux qu'il vous a prescrits.

Si vous n'êtes toujours pas satisfait et que votre vision ne s'améliore pas, demandez à votre opticien de contrôler à nouveau les paramètres de prescription : vérifiez que la puissance des verres correspond à la prescription et que les verres sont bien centrés. Vous pouvez également faire contrôler le réglage de vos lunettes. Des lunettes qui glissent sur votre nez ou ne restent pas droites risquent d'altérer le niveau de correction, et donc la performance visuelle. Votre opticien est le spécialiste qualifié pour réaliser ces contrôles et faire vérifier vos verres par le fabricant.

Pour votre information: pour tout autre problème rencontré concernant vos lunettes, par exemple avec vos verres, consultez votre ophtalmologiste. Après avoir évalué la situation, ce dernier décidera ou non de renvoyer les verres de lunettes chez le fabricant pour contrôle. Le traitement appliqué aux verres peut être modifié par des phénomènes mécaniques, thermiques ou chimiques. Des rayures sur vos verres peuvent également entraîner des problèmes de vision. Le plus gênant dans cette situation est que les rayures ne peuvent pas être supprimées, et que les verres doivent être remplacés.

Cliquez ici pour de nouveaux conseils concernant l'entretien de vos lunettes.

Informations complémentaires sur le sujet

Articles afférents

Combien de paires de lunettes vous faut-il ?
Une paire de lunettes mal adaptée ou de mauvaises conditions de luminosité risquent-elles d’endommager vos yeux ?
Comment des résultats de tests de la vision peuvent-ils être différents ?
Quelle est la différence entre des verres correcteurs individualisés et des verres traditionnels ?
Un confort maximal, c'est possible grâce aux lunettes ultra-fines et super-légères
 

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus

OK