Back To Top

Bien plus qu’une addition d’éléments nobles

Un instrument optique est bien plus qu’une fine lentille de verre et de la mécanique de précision. C’est la somme entre le choix de plus de 180 types de verre différents et une formule optique particulièrement complexe, qui compose le concept optique. C’est ainsi que votre optique Carl Zeiss se base par ex. sur le concept lumineux FL, le concept de neutralité chromatique HD ou le concept HT inégalé en matière de clarté. Grâce à nos optiques, profitez d’une expérience visuelle hors du commun.

Rupture lumineuse et dispersion chromatique

Lorsqu’un rayon de lumière pénètre dans une surface en verre, il modifie sa trajectoire. C’est cette rupture de trajectoire qui est utilisée par les designers d’instruments optiques pour influencer la nouvelle trajectoire, en utilisation une combinaison de lentilles adaptée à l’obtention de jumelles ou d’objectifs photo capables de vous offrir une image la plus contrastée et la plus précise possible.

La rupture lumineuse provoque également un autre phénomène indésirable: chaque couleur est déviée selon un angle différent et de fait, la lumière blanche est dispersée en plusieurs faisceaux. Cette dispersion provoque l’apparition de franges colorées dans les zones les plus contrastées de l’image et dégrade la reproduction de l’image dont les couleurs ne sont pas fidèles à la réalité. Le phénomène existe dans la nature, lorsque les rayons du soleil passent à travers les gouttes d’eau de pluie: l’arc en ciel dévoile alors tout le spectre chromatique du bleu-violet au vert, en passant par le jaune, l’orange et le rouge foncé. ZEISS minimise ce phénomène grâce à des concepts optiques très complexes – pour que vous puissiez bénéficier d’une expérience visuelle parfaitement détaillée.

Chiffre de rupture et chiffre d‘Abbe

Le chiffre de rupture d’un verre correspond à la déviation subie par le rayon lumineux lorsqu’il pénètre dans le verre, après avoir été projeté de biais sur sa surface. Les verres dont le chiffre de rupture est important peuvent être utilisés pour la production de lentilles plates très fines destinées aux lunettes de vue correctrices. Plus le chiffre de rupture est grand, plus la dispersion augmente ce qui représente bien entendu un inconvénient majeur. Le rapport entre ces deux propriétés du verre – rupture et dispersion – se définit par le chiffre d‘Abbe. Un verre est considéré comme étant «bon» sur le plan optique, si son chiffre d’Abbe est important.

L’origine du nom est Ernst Abbe, coactionnaire du groupe Carl Zeiss à l’époque de sa création et très connu pour ses travaux scientifiques ainsi que pour son engagement social.

Plusieurs lentilles pour corriger les erreurs chromatiques

Sur une lentille dispersante le milieu est plus fin que les contours, elle diminue l’image lorsque l’on regarde à travers. Sur une lentille de concentration c’est exactement l’inverse, elle est épaisse au centre et fine sur les contours. Elle est utilisée comme loupe, procure des images fidèles à la réalité mais de mauvaise qualité!

Un bon opticien peut toutefois combiner les deux types de lentille et obtenir au final un excellent résultat puisque les défauts de l’une sont compensés par les avantages de l’autre. Ce type de système de lentilles, composé d’au moins deux lentilles, est qualifié d‘achromate. Il faut néanmoins utiliser nettement plus de lentilles pour obtenir une image réellement qualitative. A titre d’exemple une Victory 10x32 T* FL possède 11 lentilles par tube, plus les prismes. Vous pouvez ainsi apprécier la nature sans distorsions optiques.

La transmission en ligne de mire: ZEISS HT

Valeurs de transmission élevées garantissant des images détaillées et lumineuses, voilà des compétences qui sont au centre de l’activité Carl Zeiss et pour lesquelles notre entreprise a toujours été un précurseur. Tout a commencé en 1935, lorsque Carl Zeiss a déposé un brevet pour « un procédé destiné à augmenter la transmission lumineuse dans les éléments optiques ». Les bases du principe d’enduction étaient posées.

D’autres innovations ont suivi, mais dans tous les cas la luminosité des images était au centre des préoccupations. Les jumelles ZEISS destinées à la chasse sont ainsi équipés des prismes Abbe-König de taille généreuse et qui n’utilisent pas de miroirs gourmands en lumière, ce qui en fait les systèmes de prismes en toit les plus lumineux.

 

Pendant de longues années, le maximum de contraste et de luminosité était ainsi obtenu par les jumelles Victory FL. Il fallait accepter quelques pourcents de perte lumineuse liée à l’absorption lors du passage à travers le verre, il n’existait aucune alternative. Jusqu’au jour où la société SCHOTT AG – une consœur au sein de la fondation Carl Zeiss – a mis au point de nouveaux verres appelés „HT“ = High Transmission. L’idée de produits ZEISS HT est alors apparue.

 

ZEISS HT – un nouveau design optique doté de verres HT produits par SCHOTT – synonyme de performance inégalée en matière de transmission. Mis au point pour la chasse crépusculaire, où ils permettent d’identifier les détails décisifs jusqu’à la dernière lueur. Bien entendu, les nouvelles optiques SCHOTT HT possèdent tous les attributs des modèles FL comme les lentilles à composés fluorés pour un maximum de netteté et de fidélité chromatique, comme le traitement T* de dernière génération, comme des prismes lumineux et comme le traitement LotuTec® pour une visibilité parfaite par tous les temps. Le point décisif est néanmoins ailleurs: ces optiques offrent une luminosité sans concurrence potentiellement supérieure à 95%, un nouveau standard en matière de transmission.

ZEISS HD

Verres sélectionnés pour réduire les franges colorées

Plutôt que de se contenter d’une optimisation par simple combinaison de lentilles, les opticiens font appel à des verres offrant une dispersion très faible (scientifiquement: «à dispersion partielle anomale»). Ils sont souvent qualifiés de verres „ED“ = Extralow Dispersion.

Les jumelles ZEISS CONQUEST HD sont dotées de ce type de lentilles. C’est ce qui explique la très haute définition (HD = High Definition) et la fidélité du rendu chromatique. Les moindres détails sont reproduits, vous observez la nature avec des couleurs claires et neutres.

ZEISS FL

La clarté dans le moindre détail

Dans la nature la lumière est dite "blanche", il s'agit d'un mélange de toutes les couleurs du spectre lumineux. Selon qu'elles traversent une lentille, un prisme ou des gouttes d'eau, ses couleurs sont déviées de différentes façons. Le terme technique est la „dispersion“. L'agencement des couleurs spectrales forme par exemple l'arc en ciel. Malheureusement ce phénomène provoque sur les images obtenues à travers un instrument optique, des franges colorées sur les contours et un manque de netteté. L'image est donc moins précise.

Combinaison astucieuse de systèmes optiques

Le phénomène des franges colorées peut être considérablement réduit par la combinaison de lentilles réalisées dans des verres différents. Ce système optique qualifié "d'achromate", est actuellement un standard dans la plupart des produits utilisés pour l'observation et la photographie. Il souffre néanmoins toujours encore de quelques soucis chromatiques.
Une optimisation complémentaire de l'image n'est obtenue que par l'utilisation de verres spéciaux à "dispersion partielle anomale". Ils permettent d'emblée de réduire considérablement l'éclatement chromatique. Les verres à composés fluorés font partie de ces matériaux sélectionnés. Presque parfaits sur le plan optique, mais nettement plus chers et plus exigeants quant à leur élaboration.

La garantie de performances optiques et d'une luminosité remarquables

Le verre n'est pas le seul élément qui influe la qualité de l'image. C'est l'intégration adéquate de lentilles à composés fluorés dans un système optique dédié, ainsi que les technologies de traitement, qui composent l'ensemble du concept unique baptisé "FL" de Carl Zeiss. C'est la garantie de performances optiques et d'une luminosité remarquables.
La performance hors du commun de ce concept se dévoile particulièrement en utilisant des objectifs à fort diamètre, des grossissements très puissants et des champs de vision très larges. C'est pourquoi le logo "FL" n'est arboré que par certaines longues-vues et jumelles qui constituent de véritables références en matière de produits optiques dédiés à l'observation.

 

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus

OK